Pour quoi est il si difficile d'être heureux?
Vous dire autrement…

… L’urgence de développer les prémices d’une ECOLOGIE RELATIONNELLE dans notre société pour des relations de respect, de croissance, de créativité et d’amour entre les humains, avec une attention particulière engagée vers/et pour la Planète Terre.

Dans ce siècle mouvementé, la communication de consommation domine au détriment de la communication relationnelle. J’assiste impuissant à un appauvrissement de plus en plus évident des relations interpersonnelles. L’incommunication tend à se généraliser.

La sphère de la communication intime se rétrécie, les échanges se codifient en mots et en expressions qui ne véhiculent plus des messages mais des informations, des directives, ou des injonctions qui entretiennent conditionnements et uniformisation.

Dans la vie professionnelle les partages autres fois personnalisés, dynamiques ou conflictuelles, sont remplacés par des notes d’information à caractère fonctionnel.

Dans la vie personnelle, le rêve nous est proposé en clip ou en conserve vidéo.

Dans la vie sociale, les témoignages qui se rapportent à des valeurs, à des concepts de vie, à des engagements vitaux ne sont plus transmis par les parents, l’école, l’église ou des institutions proches qui auraient un message d’humanitude à transmettre mais par des entités lointaines, par des conglomérats économiques qui ont quelque chose à vendre, par quelques individus aussi qui souhaiteraient contrôler les consciences.

Nous sommes revenus en quelque sorte au néolithique de la communication à des échanges de survie où il ne s’agit plus de mettre en commun mais de maintenir l’autre à une distance suffisante pour ne pas se sentir gêné ou menacé par lui.

Mon utopie la plus vivifiante est, je le répète, qu’un jour il soit possible d’enseigner la communication relationnelle à l’école. C’est à partir des enfants et de leur influence sur nous, les adultes, que nous pouvons envisager de changer les choses dans la durée.                    

Et plus encore :  s’aimer !

  « Les relations humaines se déclinent par passages successifs de l’impression à l’expression (extériorisation), de l’expression à la communication (mise en commun), de la communication à la relation (établissement d’un lien) et dans une relation de longue durée par la mise en place des  soins relationnels »

Au fils du temps, nos rencontres…

  MARGUERITTES (30) – Salon du livre - le 10 septembre

MOUSTIERS STE MARIE (04) – Salon du livre - le 18 septembre

ROUSSILLON EN PROVENCE – Stage Méthode ESPERE® - le 1er et 2 octobre

« Si je m’écoutais, je m’entendrais »   Inscriptions: iper.jacques.salome@gmail.com

MOUANS SARTOUX (06) - Salon du livre du 7 au 9 octobre

MORIERES LES AVIGNON (84) – Salon du livre – le 15 et 16 octobre

Editorial automne 2022